Top 5

Florilège de Femmes

Avec un grand F !

source

Tiens tiens… On est le 8 Mars, et c’est quoi ? La journée de la femme ? Pour quoi faire ? Pour rappeler aux gens qu’on existes ! Evidemment voyons ! Nous sommes en 2017, nous avons ENCORE besoin de légitimer notre place dans la société !

Du coup, le jour où la journée de la femme disparaîtra, ça signifiera qu’on a plus besoin de rappeler qu’on est LA !

D’ailleurs, les femmes sont quand même vachement oubliées dans l’histoire. Que voulez-vous, on a perdu au tirage au sort du genre, du coup nous sommes réduites a de jolis ornements vivants qui habillent parfaitement le bras d’un homme.

Dans les livres d’histoire, 90% des personnages marquants sont des hommes… Les 10% restant englobent Cléopâtre, Jeanne D’arc, Marie Antoinette et Marie Curie (dont le mari n’est jamais bien loin #DansTonCulMarie).

Mais, de grandes femmes, il y en a eu dans l’histoire, nous avons apparemment fait le choix de les oublier. Pourtant, il leur en a fallu du courage, pour mener leurs actions, aspirer à une carrière, vivre sans le contrôle d’un mari beaucoup trop oppressant…

Essayons donc de leur rendre hommage : 

EMMELINE PANKHURST

Résultat de recherche d'images pour "emmeline pankhurst"

Née Emmeline Gourde. Si les femmes ont le droit de vote aujourd’hui, c’est sûrement grâce à elle. Elle fonde en 1898 le Women’s Social and Political Union.  C’est LA figure majeure du mouvement des Suffragettes en Angleterre. Emprisonnée à 3 reprises pour son investissement dans la cause, elle ne perdra pourtant jamais de vu son objectif : Obtenir le droit de vote. 

Les hommes, effrayés par cet élan de révolte “Diantre, elles vont voler nos emplois !”, ce sont lancés dans une grande campagne de propagande : “Les suffragettes, sont des femmes hystériques, folles, laides et incapable de s’occuper correctement d’un foyer”. Mais cette propagande est vaine. Les suffragettes obtiendront gain de cause en 1918 pour les femmes de plus de 30 ans et en 1928 pour les femmes de 21 ans.

Les femmes peuvent dire MERCI à madame PANKHURST, dont le combat va fortement inspirer les femmes françaises, qui obtiendrons le droit de vote en 1944.

HUBERTINE AUCLERT

Résultat de recherche d'images pour "hubertine auclert"

Féministe Française, elle sera d’ailleurs la première a utiliser ce terme.

« Je suis presque de naissance une révoltée contre l’écrasement féminin, tant la brutalité de l’homme envers la femme, dont mon enfance avait été épouvantée, m’a de bonne heure déterminée à revendiquer pour mon sexe l’indépendance et la considération »

Elle s’est battue pour la liberté des femmes, leur considération, le droit de vote et de divorce. Elle démarre en 1880 une grève de l’impôt, toujours dans un but de revendication. En 1910, elle se présente aux élections législatives, bien évidement sa candidature n’est pas retenue. Elle continuera son combat jusqu’à sa mort. Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise, face à Balzac, c’est dans son départ, qu’elle trouvera la place qui lui incombe, face aux grands hommes.

FATIMA MERNISSI

Résultat de recherche d'images pour "Fatema Mernissi"

Sociologue et féministe Marocaine. Elle a courageusement milité pour concilier Féminisme, Islam et Modernité. Toute sa vie, elle aura travaillé sur les entraves imposées aux femmes dans des sociétés dites “islamiques”.

« En tant que femme, Fatima a toujours bataillé pour revendiquer sa place dans la culture marocaine, et plus largement dans le référentiel arabo-musulman. Elle y a défendu la liberté, la création, l’amour »

C’est une femme qui a osé, dans une société qui ne lui permettait pas. Auteure de renom, tous ses écrits sont devenus des références.

Elle a revendiqué son combat par son physique: ne pas suivre les diktats, les idées pré-construites et vivre selon son propre chef.

MARY QUANT

Résultat de recherche d'images pour "mary quant"

Elle, elle a libéré le corps des femmes. La mini jupe, c’est Mary. Elle a bousculé la mode et les conventions en montrant les genoux des femmes. Elle voulait “créer un vêtement qui permet aux femmes de courir derrière un bus”. C’est ce qu’elle a fait. Sa MINI déclenchera de fortes réactions, auprès des hommes (bien misogynes) et des femmes (apparemment beaucoup plus méchantes). C’est un habit plébiscité par les jeunes filles, qui s’ancre parfaitement dans la période soixante-huitarde, avec cette jeunesse qui vont rompre avec des codes dépassés. A elle aussi, on lui dit merci. Même si elle n’a “que” donné naissance à une jupe, elle aura œuvré pour la libération des femmes.

HARRIET TUBMAN

Photographie d'Harriet Tubman prise entre 1860 et 1870, provenant de la Bibliothèque du Congrès.

Combattante de la liberté afro-américaine. Surnommée la “Moïse Noire“, née esclave. Elle s’échappe après la mort de son maître et décide de permettre à d’autres esclaves de fuir vers le nord. Elle s’engage en faveur de l’Union pendant la guerre de sécession, elle formera une troupe d’espions dont les indications serons d’une grande aide. En 1856, elle permet la libération de 700 esclaves. A la fin de la guerre, elle continu sont combat, luttant contre le racisme, la ségrégation et militant pour les droits des femmes. A partir de 2020, son visage sera sur les billets 20$, date qui marque les 100 ans du droit de vote des femmes aux USA. (Et ça, même Trump ne pourra pas le changer !)

La liste est encore longue, trop de femmes sont oubliées par l’histoire. Si jamais le sujet vous intéresse, je vous conseille ce TUMBLR  qui rend hommage à ses femmes oubliées. Vous avez aussi cette chaîne Youtube, qui oeuvre pour la même cause.
Nous ne pouvons qu’être admiratives face au courage de ces femmes, qui nous prouve qu’avec de la volonté, aucune cause n’est impossibles.

Xo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *